top of page
Chef's Escape Mauro Colagreco, un voyage gourmet Hiddenist

MENTON – CÔTE D'AZUR - FRANCE

Mauro Colagreco***

Son cœur bat au rythme de l'Argentine et de l'Italie, mais c'est à Menton dans son restaurant Mirazur que le Chef triplement étoilé sublime une cuisine qui transcende les saisons et les saveurs du Sud de la France.     

  • Deux voyages exclusifs imaginés avec le Chef Colagreco

  • Dîner dégustation au Mirazur, l'un des meilleurs restaurants au monde

  • La visite du potager du Chef et de ses jardins d'agrumes

  • Des ateliers culinaires autour de la cuisine méditerranéenne

  • La découverte de la Villa Ephrussi et d’autres villas de légende de la French Riviera

  • Une rencontre exceptionnelle avec la céramiste du Chef

  • Près de Grasse, un atelier de parfums inédit en Provence

  • Hôtels de Luxe ou de Charme

VOYAGES PRIVÉS

Ces voyages privés sur la Côte d’Azur et dans le Sud de la France peuvent se faire à la date que vous désirez et vous pouvez les personnaliser selon vos envies. N’hésitez pas à nous consulter.

À partir de 2.450 € par personne*

en chambre double

Au départ de Nice

À partir de 4.590 € par personne*

en chambre double

Au départ de Nice

* Prix susceptible de modification au moment de la réservation selon disponibilités.

De la terre à la Lune

Une dizaine de restaurants dans le monde entre Paris et Pékin en passant par Dubaï, Singapour, Miami et bien entendu Menton. Sa ville de cœur qui est devenue son “fief” avec pas moins de trois établissements dont le célébrissime Mirazur couronné, en 2019, par trois étoiles au guide Michelin et une première place au The World's 50 Best Restaurants. Le virtuose argentin n’en finit pas d’étonner le monde de la gastronomie.

Restaurant Mirazur sur la Côte d'Azur avec Mauro Colagreco, trois étoiles Michelin

Comment est-ce possible ? "Mon sens de l’effort, ma persévérance, ma passion et mes équipes" répond-il en toute simplicité. Il y a bien plus que cela évidemment !

 

À son arrivée en France, le jeune Argentin a tout de suite compris qu'il devait travailler auprès des plus grands Chefs français. Ainsi il passera dans les cuisines de Bernard Loiseau, de Ducasse, d’Alain Passard. “Une expérience nécessaire pour acquérir des bases et peu à peu découvrir mon propre style”. En 2006, Mauro Colagreco cherche à ouvrir son propre restaurant et, sur les conseils d’amis, pose ses valises à Menton, sur la Côte d’Azur, tout près de la frontière italienne ... tout un symbole pour cet Italo-hispano-argentin, cuisinier sans frontières.

 

Coup de cœur pour ce petit bâtiment avec sa vue hypnotique sur la Méditerranée qui deviendra le Mirazur. Un an après son ouverture, le restaurant décroche sa première étoile... deux autres suivront. “ Les étoiles sont une récompense, mais pas la finalité de mon travail ”. Le guide Michelin n’en finit plus de s’extasier sur une cuisine qui transcende les saisons, profondément ancrée dans le terroir du Sud de la France.  En 2019, Mauro Colagreco est devenu un "mythe" dans l'univers de la Grande cuisine mais qui garde les pieds sur terre ou plutôt "dans la terre"! 

Car le Chef étoilé s’est engagé depuis plusieurs années dans une approche plus environnementale et durable de la cuisine. En 2020, le Mirazur obtient la certification "Plastic Free" en réduisant de 90% l’utilisation du plastique en cuisine. Le premier restaurant au monde à recevoir cette distinction !

 

Le confinement va pousser Mauro Colagreco à aller encore plus loin en cassant les codes des restaurants étoilés et leurs plats-signature. "À la carte du Mirazur, il y aura 365 saisons, un client ne mangera jamais la même chose". Un voyage culinaire hors normes dans la nature de la Côte d’Azur avec laquelle il entretient une relation fusionnelle : "je suis un jardinier déguisé en cuisinier". 80% des fruits et légumes à la carte du Mirazur proviennent de ses potagers cultivés en biodynamie, le reste des ingrédients est fourni par des petits producteurs locaux. Un engagement sincère et profond pour la sauvegarde la Terre et de la mer qui lui également a valu une étoile verte au Michelin.

  

Avec audace, ambition et un travail acharné, Mauro Colagreco a construit un véritable empire gastronomique sur la Côte d’Azur puis dans le monde. Sa singularité réside dans la créativité d’une cuisine qui transcende les frontières ; “je raconte des terroirs qui sont merveilleux. Je les raconte d’une façon originale, personne n’avait fait cela avant. C’est ça qui fait notre force”.  Tout est dit !

Le Chef Mauro Colagreco, un voyage gourmet Hiddenist
Les plats inspirés de Mauro Colagreco, chef 3 étoiles

Ma rencontre
avec Mauro

Ah Mauro ! Il est Argentin, je suis Brésilienne - comme Julia, son épouse. On a tout de suite sympathisé, entre Latins !

Mauro incarne à lui seul une multitude de qualités qui reflètent son héritage sud-américain. Chaleureux et accueillant, il nous a ouvert les portes de son univers avec une générosité sans pareille. Sa jovialité, son espièglerie, et son énergie débordante sont contagieuses, créant une atmosphère électrique et pleine de vie.

 

La première fois que j’ai dîné au Mirazur, c’était à sa table, avec de nombreux amis Chefs étoilés – Alexandre Mazzia et les frères Tourteaux entre autres. Alain Passard aurait pu être des nôtres, d’ailleurs ! Il y avait des rires – beaucoup de rires, du champagne – beaucoup de champagne, du bon vin, une succession de plats aussi esthétiques que délicieux. Il y avait de la vie, que l’on croque à pleines dents, en se disant : " mais quelle chance d’être ici ! "

La Côte d'Azur avec le chef étoilé Mauro Colagreco, un voyage Hiddenist
Mauro Colagreco, chef 3 étoiles et Juliana Angotti de Hiddenist

En cuisine, il y avait de la rigueur. Un immense travail. De l’organisation. Des dizaines de chronomètres. Une brigade concentrée, envoyant à la perfection les dizaines de plats sur les tables des chanceux qui dînaient au Mirazur

 

Ce qui me fascine le plus chez Mauro, c'est son engagement passionné envers des causes telles que la réduction de l'utilisation du plastique, un fléau qui menace notre planète. Sa créativité sans limite et sa capacité à innover dans sa cuisine tout en restant fidèle à ses valeurs sont admirables. 

 

Et puis, Mauro n’a de cesse d’ouvrir de nouveaux restaurants dans le monde : il a une énergie incroyable ! À Paris, j’adore m’attabler chez GrandCœur, les beaux jours venus : sa cour est très agréable. Au sublime The Maybourne Riviera, véritable "château dans les nuages" au-dessus de Monaco, le restaurant Riviera décline toutes les saveurs de la Méditerranée et du Sud de la France, exécutées à la perfection. 

 

Le restaurant Ceto, déjà couronné d’une étoile au guide Michelin à peine ouvert, se concentre sur la pêche responsable, tout en respectant la nature. Sans parler des vues plongeantes sur la Méditerranée : à couper le souffle !

Je vous souhaite le bonheur de goûter à ce moment ensoleillé au moins une fois dans votre vie. 

 

Juliana Angotti, fondatrice de Hiddenist

bottom of page